Passés Futurs - Revue - Numéro 5
1917 en héritages

En 1927, tandis que des expositions sillonnaient le monde afin de répandre la bonne nouvelle, près d’un millier de délégués étrangers étaient invités à Moscou pour le 10e anniversaire de la Révolution d’octobre. 

Les Soviétiques entendaient ainsi montrer à tous que l’URSS n’était pas seule, que sa légitimité internationale était plus large que le spectre de ses relations diplomatiques.

Et aujourd’hui ? Que fait-on de « 1917 » ? Les analyses des commémorations du centenaire en Russie, aux États-Unis, en Ukraine ou dans les pays d’Europe occidentale suscitent une question : l’événement jadis chargé d’une portée universelle serait-il devenu un phénomène historique comme un autre, ancré dans un territoire et un temps spécifiques ? La situation de l’Amérique Latine permet peut-être de nuancer ce diagnostic, qui ne dispense pas de s’interroger sur les sens que 1917 peut revêtir pour le présent. Il demeure, comme le dit l’un de nos interviewés, l’écrivain Davide Orecchio, qu’Octobre n’est sans doute qu’une révolution parmi tant d’autres : « Celle qui a eu le dessus. Celle qui a pris le pouvoir, puis est devenue mythe et idéologie, technique du parti et de l’État ».

Ce dossier a été dirigé par Alain Blum avec la collaboration de Marianne Amar.

Une collection de contenus sélectionnée sur Politika

Femmes, genre et sciences sociales

Les entretiens et l'article présentés ici proposent une pluralité de méthodes pour l'étude du genre en sciences sociales, via des disciplines et des contextes différents (le travail, la politique, la guerre). Ils ont pour point commun leur effort exemplaire de réflexivité. Ils mettent en évidence le fait que l'étude du genre est une condition prioritaire de compréhension de l'ensemble des processus sociaux et historiques étudiés par les sciences sociales du politique.

Une collection de contenus sélectionnée sur Politika

La Turquie de l'Empire ottoman à nos jours

La Turquie, depuis le tournant autoritaire du président turc Recep Tayyip Erdogan, est au cœur des enjeux nationaux et internationaux. Les notices relatives à la Turquie présentées ici interrogent le rapport au pouvoir au sein de cet espace et ce, dans la longue durée. Ces dernières font la part belle aux acteurs sociaux tels que l’État, les notables locaux, etc., via l’exploration et l’analyse du processus de modernisation dans l’Empire ottoman et en Turquie ainsi que des ressorts de la domination étatique.

Une collection de contenus sélectionnée sur Politika

Faire des sciences sociales

Guidés par quelques intuitions et armés de leur réflexivité, les chercheurs en sciences sociales construisent leurs objets, élaborent des dispositifs d'enquête, interprètent les données de terrain. La démarche scientifique est ainsi une contribution à l'interprétation du monde.