Les mobilisations sociales en Asie du Sud-Est (2000-2022) : de la résilience à la résistance

Ces dernières années, l’Asie du Sud-Est a été le théâtre de nombreuses mobilisations sociales articulées à un discours critique et plus ou moins radical. Ici, les auteurs ont privilégié la recherche empirique pour analyser ces mobilisations dans des espaces circonscrits non seulement par des facteurs politiques, mais aussi par des forces et des valeurs culturelles (entraide, hiérarchie sociale, éléments religieux), des circuits matériels d’échange (notamment des réseaux de transaction à visée non-commerciale ou des interfaces virtuelles destinées à faire circuler l’information et communiquer) ainsi que des interrelations sociales favorisant l’innovation, la résilience et les stratégies de résistance.

 

Atelier coordonné par Gabriel Facal, avec les contributions de Gloria Truly Estrelita, Rosalia Sciortino, Wija Wijayanto, Mary Racelis et l'aide d'Elsa Lafaye de Micheaux.

Cet atelier a été réalisé dans le cadre du laboratoire d’excellence Tepsis, portant la référence ANR-11-LABX-0067 et a bénéficié d’une aide au titre du Programme Investissements d’Avenir.