Penser l'expérience ottomane
Entretien avec François Georgeon — Directeur de recherche émérite — CNRS (CETOBAC)
Ece Zerman — Doctorante — EHESS
Né pendant la Deuxième Guerre mondiale, marqué par la Guerre d'Algérie, cette « guerre coloniale qui ne dit pas son nom », François Georgeon s'est très tôt pris de passion pour l'histoire de la Turquie, sa terra incognita. Après avoir étudié l'Histoire et les « Langues O », il a poursuivi une diversité d'interrogations sur l'identité turque, le nationalisme turc et, plus largement, le « vivre ensemble » dans l'Empire ottoman. C'est à ce titre qu'il s'intéresse notamment, ces dernières années, à la production et la consommation des boissons alcoolisées dans l’Empire ottoman et la Turquie kémaliste.
Résumé
Une vie, un parcours de recherche.
Entretien publié le 11-04-2018
Dernière modification le 11-04-2018
Langue originale : French Lire la version English
  • Biographie
  • Bibliographie de François Georgeon

Diplômé de l'École des langues orientales de Paris en 1966, agrégé d'Histoire en 1967, François Georgeon a occupé plusieurs postes sur les terres qu'il a par ailleurs prises pour objet : assistant en Histoire contemporaine à l'Université de Tunis (1971-1975), pensionnaire à l'Institut français d'études anatoliennes à Istanbul (1976-1979). Chercheur au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) depuis 1979, il est désormais directeur de recherche émérite, membre du Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centre-asiatiques (CÉTOBAC) de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il est également membre du comité de rédaction de la revue Turcica et de l’International Journal of Turkish Studies.

Le Mois le plus long. Ramadan à Istanbul de l’Empire ottoman à la Turquie contemporaine, Paris, CNRS  Éditions, 2017.

Abdülhamid II 1876-1909. Le crépuscule de l’Empire ottoman, Paris, CNRS Éditions, 2017.

Sous le signe des réformes. État et société dans l’empire ottoman et dans la Turquie kémaliste (1789-1939), Istanbul, Éditions Isis, 2009.

Le Paris des jeunes turcs, film documentaire, écrit par François Georgeon et réalisé par François Georgeon et Philippe Kergraisse, 2008.

(avec Fariba Adelkhah dir.), Ramadan et politique, Paris, CNRS Éditions, 2000.

(avec Paul Dumont dir.), Vivre dans l’Empire ottoman, sociabilités et relations intercommunautaires (XVIIIe-XXe siècles), Paris, L’Harmattan, 1997.

(avec Hélène Desmet, dir.), Cafés d’Orient revisités, Paris, CNRS Éditions, 1997.

(avec Irène Fénoglio dir.), L’humour en Orient, numéro spécial de la Revue du Monde Musulman et de la Méditerranée, n° 77/78, 1996.

Des Ottomans aux Turcs, naissance d'une nation, Istanbul, Éditions Isis, 1995.

Aux origines du nationalisme turc : Yusuf Akçura (1876-1935), Paris, Éditions de l'Association pour la diffusion de la pensée française, 1980.