La construction du groupe professionnel des auteurs de bandes dessinées  

Durant ma thèse de sociologie, soutenue en 2020, je me suis intéressé aux différentes modalités de politisation qui traversent le groupe professionnel des auteurs et autrices de bande dessinée. 

Afin de mettre en exergue les processus de construction de ce groupe professionnel, j’ai mené un travail ethnographique de ce milieu en restituant notamment les diverses activités des auteurs (travail/engagements).

À l’occasion d’un postdoctorat dans le cadre de l’ANR Covipol, je poursuis cette analyse des processus de politisation. L’objectif de ce projet collectif est de voir comment, dans plusieurs milieux professionnels, les acteurs politisent (ou non) les problèmes qu’ils et elles rencontrent dans le contexte actuel de pandémie. 

Parallèlement à ces recherches, je continue mon exploration des divers usages possibles du médium « bande dessinée » au sein de ma pratique de la sociologie, de la vulgarisation à l’expérimentation méthodologique (retranscription d’observations en BD, écriture d’article en format BD, etc.).

Bande dessinée Nocerino

Bande dessinée de Pierre Nocerino. 

Revenir à l'atelier