Le racisme et la psychanalyse
Entretien avec Livio Boni & Sophie Mendelsohn — psychanalystes — Collège International de Philosophie / Collectif de Pantin
Sans être cautionné par la biologie et l'anthropologie comme il l'était à l'époque coloniale, le racisme est loin d'avoir disparu. Sa persistance puise ses ruses et ses raisons dans l'inconscient et les effets de croyance qui l'accompagnent. La pensée d'Octave Mannoni, mais aussi celle de Frantz Fanon et celle de Jacques Lacan donnent des clés pour interpréter cette paradoxale et énigmatique persistance.
Résumé
Sans être cautionné par la biologie et l'anthropologie comme il l'était à l'époque coloniale, le racisme est loin d'avoir disparu. Sa persistance puise ses ruses et ses raisons dans l'inconscient et les effets de croyance qui l'accompagnent. La pensée d'Octave Mannoni, mais aussi celle de Frantz Fanon et celle de Jacques Lacan donnent des clés pour interpréter cette paradoxale et énigmatique persistance.
Entretien publié le 11-06-2021
Dernière modification le 28-09-2021
Langue originale : French
  • Bibliographie de Livio Boni & Sophie Mendelsohn
  • Bibliographie thématique

Livio Boni, L'inde de la psychanalyse. Le sous continent de l'inconscient, Paris, Campagne Première, 2011.

 

Livio Boni, Freud et la question archéologique, Paris, Campagne Première, 2014.

 

Livio Boni et Guillaume Sibertin-Blanc, La Ville inconsciente, Paris, Hermann, 2018.

Sophie Mendelsohn, « Accord perdu (de l’intérêt d’envisager une « clinique trans »), La clinique lacanienne, 2020/1 (n°31)

 

Sophie Mendelsohn, « La différence dans le sexe », Psychanalyse, 2017/2 (n°39)

Frantz Fanon, Peau noire, Masques blancs, Paris, La Découverte, 2011.

 

Solange Faladé, Autour de la Chose, Paris, Anthropos, 2012.

 

Sigmund Freud, « Le fétichisme », Oeuvres complètes, vol. XVIII, Paris, PUF, 2015.

 

Jacques Lacan, « Télévision », in Autres Ecrits, Paris, Seuil, 2001.

 

Octave Mannoni, Le Racisme revisité. Madagascar 1947, Paris, Denoël, 1984.

Note de l'éditeur: Il s’agit de la dernière réédition du texte initialement intitulé Psychologie de la colonisation.

 

Octave Mannoni,  « La plainte du Noir », Esprit, 1951.

 

Octave Mannoni,  « Je sais bien, mais quand même... », Les Temps Modernes, n°212, janvier 1964.

 

Octave Mannoni,  « The decolonization of myself », Race, vol. 7, 1966.