Une histoire longue du populisme en Europe centrale et orientale
Entretien avec Roman Krakovsky — Chargé de cours — Université de Genève
En quoi la catégorie de populisme, abondamment mobilisée et discutée à la lumière de différents régimes politiques contemporains, peut-elle renouveler le regard porté sur l’histoire politique de l’Europe centrale et orientale ? Des narodniki russes de la seconde moitié du XIXsiècle aux démocraties illibérales d’aujourd’hui, en passant par la période soviétique et les démocraties populaires, l’historien Roman Krakovsky interroge, sous la succession des régimes, continuités et transformations des logiques populistes.
Résumé
Une autre histoire de la modernité politique en Europe centrale et orientale
Entretien publié le 15-01-2020
Dernière modification le 26-05-2020
Langue originale : French
  • Bibliographie de Roman Krakovsky
  • Bibliographie thématique

Le Populisme en Europe centrale et orientale. Un avertissement pour le monde ?, Paris, Fayard, 2019.

« Les démocraties illibérales en Europe centrale », Études, avril 2019, p. 9-22.

(dir.), dossier « Les populismes en Europe centrale et orientale », Connexe. Les espaces postcommunistes en question(s), no 4, 2018.

L’Europe centrale et orientale de 1918 à la chute du mur de Berlin, Paris, Armand Colin, 2017.

Réinventer le monde. Le temps et l’espace en Tchécoslovaquie communiste, Paris, Publications de la Sorbonne, 2014.

Margaret Canovan, Populism, Londres, Junction Books, 1981.

Ghita Ionescu, Ernest Gellner (dir.), Populism, Londres, Macmillan, 1969.

Ernesto Laclau, La Raison populiste, Paris, Le Seuil, 2008.

Cas Mudde, Cristóbal Rovira Kaltwasser, Brève introduction au populisme, Paris, Éditions de l’Aube, 2018.

Dominique Reynié, Les Nouveaux populismes, Paris, Fayard, 2013.

Pierre Rosanvallon, Le Siècle du populisme. Histoire, théorie, critique, Paris, Le Seuil, 2020.

Franco Venturi, Les Intellectuels, le peuple et la révolution. Histoire du populisme russe au XIXe siècle, Paris, Gallimard, 1952.