La démocratie renversée sous Poutine
Entretien avec Françoise Daucé — Directrice d'études — EHESS (CERCEC)
Le virage autoritaire de la Russie, dans les années 2000, a mis à mal les théories sur la transition démocratique. Ce retour à l’autoritarisme s’inscrit-il dans le prolongement de l’histoire soviétique ? Ne faudrait-il pas plutôt l’analyser comme un nouveau mode d’exercice du pouvoir à l’ère d’internet ? Pour Françoise Daucé, le gouvernement de Poutine, en investissant la sphère de la société civile, dépossède l’opposition de ses thèmes et de ses revendications. L’autoritarisme s’accommode donc du développement des nouveaux médias, tout en rendant la critique difficile. Quel parallèle peut-on dresser avec des régimes ouest-européens où se développent des tendances populistes ?
Résumé
Une analyse des modes d'exercice du pouvoir autoritaire en Russie.
Entretien publié le 23-02-2018
Dernière modification le 11-04-2018
Langue originale : French Lire la version English
  • Bibliographie de Françoise Daucé

Être opposant dans la Russie de Vladimir Poutine, Lormont, Éditions Le Bord de l’eau, 2016.

(avec Ivan Chupin), « Par-delà la contrainte politique ? La banalité des bifurcations dans les carrières journalistiques en Russie contemporaine », Réseaux, septembre-octobre 2016, p. 131-154.

« Russie : Les ruses de l’autoritarisme », Tepsis Paper n° 3, avril 2014.

Une paradoxale oppression. Le pouvoir et les associations en Russie, Paris, CNRS Éditions, 2013.

La Russie postsoviétique, Paris, La Découverte, 2008.

L'État, l'armée et le citoyen en Russie postsoviétique, Paris, L'Harmattan, 2001.