De la Chine moderne à la Chine impériale
  • Entretien avec Christian Lamouroux — historien de la Chine, directeur d’études — EHESS (CECMC)
Alain Arrault — directeur d’études — École française d’Extrême-Orient (CCJ)
Stéphane Feuillas — professeur — Université de Paris (CRCAO)
Historien de la dynastie des Song (960-1279), directeur d’études à l’EHESS, Christian Lamouroux revient ici sur un parcours qui l’a conduit à étudier d’abord la Chine moderne et à travailler dans des milieux militants avant d’engager des recherches sur la Chine impériale. Ayant séjourné plusieurs années en Chine comme membre de l’École française d’Extrême-Orient (EFEO), il a effectué de longues missions de terrain durant lesquelles il a découvert des matériaux inédits et réfléchi aux relations entre gouvernements centraux et sociétés régionales et locales. Il évoque en particulier l’importance des programmes de recherches associant chercheurs français et chinois, qui ont contribué à renouveler ses propres approches de l’histoire économique et sociale.
Résumé
Une vie, un parcours de recherche

Partager cette notice

Cliquer pour copier le texte

Image : Réseau hydraulique extrait de la couverture de l’ouvrage Gouxu yiwen zalu (Gestion locale et modernisation hydraulique), Pékin : Zhonghua shuju/EFEO, 2003
Entretien publié le 21-02-2022
Dernière modification le 22-02-2022
Langue originale : French
  • Biographie
  • Bibliographie de Christian Lamouroux
  • Bibliographie de l'entretien

Christian Lamouroux est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Ses recherches portent sur l’histoire institutionnelle, politique et économique de la Chine des Song. Il a dirigé plusieurs programmes collectifs sur l’histoire de la gestion de l’eau en Chine du Nord et sur l’expertise professionnelle à la fin de l’empire.

Né en Algérie en 1950, il effectue un premier séjour en Chine comme boursier entre 1973 et 1975. Certifié de chinois, il enseigne la langue moderne dans divers établissements secondaires et supérieurs et soutient une thèse de IIIe cycle en 1984 à l’université Paris-VII, avant d’effectuer un séjour d'un an à Taiwan entre 1984 et 1985. Détaché en 1987 à l’EHESS, il continue son travail d’enseignement, tout en publiant ses premiers travaux sur l’histoire des Song. Nommé membre de l’EFEO en 1993, il est affecté l’année suivante à Pékin pour représenter l’EFEO et préparer l’ouverture d'une antenne sinologique. En 1999, il est nommé directeur d’études à l’EHESS, chaire « Territoire et savoirs en Chine : la formation de l’État prémoderne ».

Fiscalité, comptes publics et politiques financières dans la Chine des Song — le chapitre 179 du Songshi, Paris, Collège de France-Institut des Hautes Études chinoises, 2003.

(avec Guo Zheng­zhong), Shuxue dianji suoyin — Shehui jingji shiliao (Qin-Han zhi Song) — Index des livres mathématiques : Matériaux pour l’histoire socio-économique (des Qin-Han aux Song), Shenyang, Liaoning jiaoyu chubanshe, 2003.

(avec Dong Xiaoping), Buguan er zhi : Shanxi sishe wucun shuili guanli ge’an — Gestion de l’eau et hiérarchies rurales, Pékin, Zhonghua shuju/EFEO, 2003.

(direction), Zhongguo jin-xiandai hangye wenhua yanjiu :jiyi he zhuanye zhishi de chuancheng yu gongneng (Professional cultures and the transmission of specialized knowledge), Pékin, Guojia tushuguan chubanshe (Presses de la Bibliothèque nationale), 2010.

(avec Juan-Carlos Garavaglia et Michael Bradck éditeurs), Serve the power(s), serve the state, Cambridge, Cambridge Scholars publishing, 2016.

La dynastie des Song (960-1279), Paris, les Belles Lettres, 2022.

Étienne Balazs, La Bureaucratie céleste. Recherches sur l’économie et la société de la Chine traditionnelle, Paris, Gallimard, 1968.

Michel Cartier, Une réforme locale en Chine au XVIe siècle — Hai Rui à Chun’an 1558-1562, Paris-La Haye, Mouton & CO, 1973.

Charles Hartman, The Making of the Song Dynasty History: Sources and Narratives, 960-1279 ce, Cambridge, Cambridge University Press, 2020.

Christian Lamouroux, « Les pérégrinations d’un modèle géographique (1965-2002) », Études rurales, vol. 161-162, 2002, p. 263-272.

Ling Zhang, The River, the Plain, and the State: An Environment Drama in Northern Song China, 1048-1128, Cambridge, Cambridge University Press, 2016.

Kenneth Pommeranz, The Making of a Hinterland: State, Society, and Economy in Inland North China, 1853-1937, Berkeley-Los Angeles- Oxford, University of California Press, 1993.

G. William Skinner (éd.), The City in Late Imperial China, Stanford, Stanford University Press, 1977.

G. William Skinner, « Presidential Address: The structure of Chinese History », Journal of Asian Studies, vol. 49/2, 1985, p. 271-292.

Pierre-Étienne Will et Isabelle Ang (éd.), Actualité d’Étienne Balazs (1905-1963), Paris, IHEC, 2010.

Wu Han, Zhu Yuanzhang zhuan, Pékin, Shenghuo, du shu, xin zhi san lian shu dian, 1979.