Histoires ottomanes
Entretien avec Nicolas Vatin — Directeur de recherches/Directeur d'études — CNRS/EHESS/EPHE (CETOBAC)
Benjamin Lellouch — Maître de conférences — Université de Paris 8 (Equipe d’accueil 1571/CETOBAC)
Agrégé de lettres modernes, Nicolas Vatin s’est épris de la langue turque et de l’histoire Ottomane dont il est devenu un spécialiste renommé. La période qui court du XVe au XVIIe siècle, sur laquelle porte l'essentiel de ses travaux, est riche d’enseignements et de sources : littérature, archives, épigraphie funéraire, observations in situ de monuments et de quartiers de villes… Autant de matériaux ou de démarches d'enquête qui permettent d'écrire l’histoire des princes et de la piraterie, celle de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, ou encore de percer les mystères des cités méditerranéennes.
Résumé
Entretien avec Nicolas Vatin.
Entretien publié le 12-04-2017
Dernière modification le 07-06-2017
Langue originale : French Lire la version English
  • Biographie
  • Bibliographie de Nicolas Vatin
  • Bibliographie de l'entretien

Né en 1955, Nicolas Vatin est un ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de lettres classiques en 1978. Ancien pensionnaire de l’Institut français d’études anatoliennes d’Istanbul (1981-1983), il est directeur de recherche au CNRS (CETOBAC/EHESS-Collège de France) et directeur d’études à la IVe Section de l’École pratique des hautes études (« Études ottomanes »).

Historien de l’Empire ottoman (XVe-XVIIe siècles), il est notamment réputé pour ses travaux sur l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem et la mort des sultans.

(avec Marie-Hélène Blanchet, Elisabetta Borromeo, Vincent Déroche, Thierry Ganchou, Guillaume Saint-Guillain), Constantinople 1453. Des Byzantins aux Ottomans, Toulouse, Anacharsis, 2016.

(avec Elisabetta Borromeo, François Georgeon, Gilles Veinstein), Dictionnaire de l’Empire ottoman, Paris, Fayard, 2015.

(avec Gillles Veinstein, Elisabeth Zachariadou), Catalogue du fonds ottoman des archives du Monastère de Saint-Jean à Patmos : les vingt-deux premiers dossiers, Athènes, Fondation nationale de la recherche scientifique - Institut d’études byzantines, 2011.

Ferîdûn Bey. Les Plaisants secrets de la campagne de Szigetvar [édition, traduction et commentaire des folios 1 à 147 du Nüzhetü-l-esrâr-il-ahbâr der sefer-i Sigetvâr (ms. H 1339 de la Bibliothèque du Musée de Topkapi Sarayi)], Vienne-Munster, LIT Verlag, 2010.

(avec Edhem Eldem), L’Épitaphe ottomane musulmane. Contribution à une histoire de la culture ottomane, Paris-Louvain, Peeters, 2007.

(avec Gilles Veinstein), Insularités ottomanes, Paris, Institut français d'études anatoliennes - Maisonneuve & Larose, 2004.

(avec Gilles Veinstein), Le Sérail ébranlé. Essai sur les morts, dépositions et avènements des sultans ottomans. XIVe-XIXe siècle, Paris, Fayard, 2003.

Les Ottomans et l'occident (XVe-XVIe siècles), Istanbul, Isis, 2001.

(avec Stéphane Yerasimos), Les Cimetières dans la ville. Statuts, choix et organisation des lieux d'inhumation dans Istanbul intramuros, Paris-Istanbul, Institut français d’études anatoliennes - Librairie d'Amérique et d'Orient (Maisonneuve), 2001.

Rhodes et l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, Paris, CNRS Éditions, 2000.

Sultan Djem. Un prince ottoman dans l'Europe du XVe siècle d'après deux sources contemporaines : Vâkı'ât-ı Sultân Cem, Œuvres de Guillaume Caoursin, Ankara, Société Turque d'Histoire, 1997.

L'Ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem. L'Empire ottoman et la Méditerranée orientale entre les deux sièges de Rhodes, 1480-1522, Louvain-Paris, Peeters, 1994.

Jean-Louis Bacqué-Grammont, Le Miroir des pays, Arles, Sindbad-Actes Sud, 1999.

Jean-Louis Bacqué-Grammont (dir.), Derviches et cimetières ottomans, Paris, J. Maisonneuve, 1991.

Jean-Louis Bacqué-Grammont, L'Empire Ottoman, la république de Turquie et la France, Paris, Isis, 1986.

Ömer Lufti Barkan, « The Price Revolution of the Sixteenth Century. A Turning Point in the Economic History of the Near East », International Journal of Middle East Studies, vol. 6, 1975, p. 3-25.

Louis Bazin, Les Turcs, des mots, des hommes. Études réunies par Michèle Nicolas et Gilles Veinstein, Paris, Arguments, 1994.

Nicoară Beldiceanu, Le Timar dans l'Etat ottoman, début XIVe-début XVIe siècle, Wiesbaden, O. Harrassowitz, 1980.

Nicoară Beldiceanu, Le Monde ottoman des Balkans, 1402-1566 : institutions, société, économie, Londres, Variorum Reprints, 1976.

Bernard Lewis, Comment l'islam a découvert l'Europe, Paris, La Découverte, 1984.

Robert Mantran (dir.), Histoire de l'Empire ottoman, Paris, Fayard, 1989.

Robert Mantran, Turquie, Paris, Hachette, 1955.

Nicolas Vatin, Stéphane Yerasimos, Les Cimetières dans la ville. Statuts, choix et organisation des lieux d'inhumation dans Istanbul intramuros, Paris-Istanbul, Institut Français d’Études Anatoliennes - Librairie d'Amérique et d'Orient (Maisonneuve), 2001.

Nicolas Vatin, Gilles Veinstein, Le Sérail ébranlé. Essai sur les morts, dépositions et avènements des sultans ottomans, XIVe-XIXe siècle, Paris, Fayard, 2003.

Nicolas Vatin, Gilles Veinsein, Elizabeth Zachariadou, Catalogue du fonds ottoman des archives du Monastère de Saint-Jean à Patmos : les vingt-deux premiers dossiers, Athènes, Fondation Nationale de la Recherche Scientifique - Institut d’Études Byzantines, 2011.