Traductions pentecôtistes et conversions au pouvoir. Enquête autour du pentecôtisme et du développement dans le sud-ouest du Bénin

Cette recherche doctorale s’intéresse au rapport entre les églises évangéliques et le développement dans les milieux ruraux et urbains du Bénin méridional. Ce rapport a été, dans un premier temps, envisagé principalement à partir d’une problématisation de l’engagement pentecôtiste dans le domaine du développement, à travers, par exemple, une analyse des activités des ONGs pentecôtistes, de la « théologie du développement », etc. Toutefois, l’ethnographie des espaces ruraux, moins problématisés dans les études sur le pentecôtisme, et de l’expérience religieuse soulève d’autres enjeux, liés à la reconstruction d’une épistémologie locale du concept de « développement ». Le terme développement est traduit, dans la langue locale majoritaire, le fongbe, par le mot nukɔnyiyi, (de nukɔn devant, et yi aller), donc, littéralement « aller de l’avant », et il s’agit d’un parcours qui interroge le mouvement et questionne les temporalités présentes dans la littérature de l’anthropologie du christianisme (continuité/rupture). Cette même expression est traduite par les acteurs avec le vocable français « évolution ». C’est à partir de cette polysémie, de son analyse linguistique selon les situations d’énonciations, que le lien entre l’aller de l’avant et le parcours religieux se rencontrent dans une anthropologie de l’expérience quotidienne de la religion au sud Bénin. 

Hommes en prière Bénin

Hommes en prière, Bénin.

La spécificité du contexte villageois situe ces questions autour des conversions au sein des familles, dans les espaces des maisons familiales, dans l’édification d’une maison pour soi, dans les nouvelles constructions en brique, ainsi que dans les relations entre les différentes confessions, en particulier entre pentecôtisme et « voduns », selon une approche inter-religieuse. En outre, afin de problématiser la dichotomie des églises pentecôtistes entre « Bien » et « Mal » (et sorcier, vodun, diable, malheur), cette enquête réalise une ethnographie des pratiques ordinaires des villages du Bénin méridional. Elle explore donc les façons dont le pentecôtisme se réalise à travers les comportements, les corps, à travers une réflexion sur genre et éducation religieuse, pour répondre aux objectifs et préoccupations dans l’« aller de l’avant » des convertis.

Femme lisant la Bible en langue locale, Bénin

Femme lisant la Bible en langue locale, Bénin.

Une collection de contenus sélectionnée sur Politika

Repenser l'espace public

Depuis le XVIIIe siècle, la séparation public-privé structure nos sociétés. Alors que dans la sphère privée, l'individu construit un rapport à soi et s'affirme en tant que tel, dans la sphère publique, les différents acteurs sociaux s'expriment sur ce que devrait être l'intérêt général et contribuent ainsi à construire la notion du bien commun. Retours sur les différentes formes de l'espace public.

Une collection de contenus sélectionnée sur Politika

Faire des sciences sociales 

Guidés par quelques intuitions et armés de leur réflexivité, les chercheurs en sciences sociales construisent leurs objets, élaborent des dispositifs d'enquête, interprètent les données de terrain. La démarche scientifique est ainsi une contribution à l'interprétation du monde.

Une collection de contenus sélectionnée sur Politika

La Turquie de l'Empire ottoman à nos jours

La Turquie, depuis le tournant autoritaire du président turc Recep Tayyip Erdogan, est au cœur des enjeux nationaux et internationaux. Les notices relatives à la Turquie présentées ici interrogent le rapport au pouvoir au sein de cet espace et ce, dans la longue durée. Ces dernières font la part belle aux acteurs sociaux tels que l’État, les notables locaux, etc., via l’exploration et l’analyse du processus de modernisation dans l’Empire ottoman et en Turquie ainsi que des ressorts de la domination étatique.