Constructions et usages de la différence raciale

Adossée à la pratique coloniale ou postcoloniale, souvent habillée d’un appareil juridique et puisant dans des pseudo-savoirs médicaux ou anthropologiques, l’idée de race suit un cheminement à chaque fois spécifique et trouve des applications multiples. Au croisement de différentes logiques, la construction de la différence raciale se déroule sur des temps longs ou courts, parfois ponctués de résurgences et de réappropriations. Entre l’Espagne, l’Italie et la France, mais aussi hors d’Europe, elle entre en résonance avec le contexte politique et idéologique du moment. 

 

Atelier coordonné par Yasuko Takezawa et Jean-Frédéric Schaub

Pour continuer votre lecture